[creation site internet] [logiciel creation site] [creation site web] [index]
[0 0 1 1 1 1 1 0 640 480]
[index]
[index]
[Contact]

Douglas Adams :


le guide du routard galactique (SF) : série parodique à la sauce Monty Python. Délirant... ( 5 volumes - coll Présence du futur)


L.Aillet et N. Cluzeau


Fiançailles: Depuis quelque temps, j'essaie de lire des auteurs français, pour voir si ceux-ci arrivent à égaler les auteurs anglo-saxons. Certains n'ont rien à leur envier, comme Pierre Bordage, Pierre Grimbert, Elisabeth Vonarburg et d'autres. Comme on désignait les auteurs comme des Weis et Hickman français, j'ai acheté avec enthousiasme ce premier tome de la "chronique des terres déchirées". Mon enthousiasme a été bien vite refroidi ! A l'avenir, je serai plus circonspect (coll Fleuve Noir SF Legend)


David Ambrose


Superstition : une variation sur le thème du fantôme. Sam Towne, docteur en parapsychologie, a une théorie bien personnelle : pour créer un fantôme, il suffit de le vouloir suffisamment fort, de lui inventer une vie et il deviendra réalité. Il se lance donc dans l'expérience avec l'aide d'un groupe de volontaires. La réussite est au rendez-vous, mais... A noter que David Ambrose reprend l'idée de Jack Finney sur les voyages dans le temps pour l'adapter au spiritisme (Coll Millénaire - J'ai Lu)


Patricia Anthony


Frère Termite (SF) une originale déclinaison du thème des envahisseurs. Des extra-terrestresont décidé d'exterminer toute vie humaine sur Terre, et ils comptent accomplir cette tache progressivement, en occupant tous les leviers du pouvoir politique. Mais, à trop fréquenter les humains, certains des ET se mettent à beaucoup leur ressembler. Tour à tour drôle ou plus grave, le récit est bien construit et change agréablement de la production habituelle sur ce thème. (coll Presse-Pocket)


Piers Anthony


les livres magiques de Xanth (fantasy) : sur Xanth, monde de la magie, tous les habitants sont dotés d’un pouvoir magique. Xanth est un monde joyeux où on s’exprime souvent par calembour... Mais ceux-ci deviennent souvent réalité... (8 romans pouvant se lire indépendamment -coll Presse-Pocket)


Isaac Asimov et Robert Silverberg


L’enfant du temps (SF) : une équipe de savants et d’historiens « pêchent » un peu au hasard un enfant néandertalien à l’aide d’une sonde temporelle. Le roman nous décrit l’adaptation progressive de cet enfant à son nouvel environnement, sa solitude, et les relations affectives qui vont peu à peu s’établir entre lui et son infirmière. (L’enfant du temps coll Presse-pocket)


Difficile de faire un choix dans l’oeuvre d’Asimov, qui est l’un des grands classiques. Lire également la série Fondation (7 volumes coll présence du futur), le cycle des robots et bien d’autres...


Ayerdhal


Parleur ou les chroniques d'un rêve enclavé (fantasy): histoire se situant dans une société féodale d'un monde indéterminé où, suite à des famines à répétition et d'impôts trop lourds, une partie d'un ville, la Colline, se révolte contre la société, et crée un contre-pouvoir... Roman intéressant, avec des personnages bien campés, de l'action bien soutenue. J'avoue cependant que j'ai été gêné par le ton trop "militant démonstratif" de l'oeuvre. (Parleur - coll J'ai Lu)


Hans Bemmann


La Pierre et la Flûte (fantasy) grand conte fantastique, dans un monde féérique. Tout-Ouïe, un jeune garçon, reçoit d'un mourant une pierre étrange. Il part en quête de son mystère, mais se trouve bientôt subjugué par Gisa, châtelaine d'un étrange domaine. Il commet l'irréparable contre un palefrenier en lui faisant couper la langue. Il réussit cependant à briser le sort qui le retient et s'enfuit. Il se retrouve bientôt au service de l'ancien palefrenier, qui s'exprime désormais à l'aide de sa flûte. Le récit, entrecoupé de contes et d'histoires, est poétique et passionnant, et on retrouve la magie des contes universels (La Pierre et la flûte en 3 livres - Coll l'Atalante)


James P. Blaylock


Le dernier denier (fantasy?) Jules Pennyman cherche depuis deux cents ans à s'approprier les 30 deniers d'argent reçus par Judas lors de sa trahison de Jésus, car celui qui les possèdera règnera sur le monde. Il sent que le dernier denier se trouve en Californie, aux alentours d'une modeste pension de famille... Personnages hauts en couleur, suspense, roman inhabituel entre le fantastique, l'horreur et la fantasy, avec cependant beaucoup d'humour... à lire ! (Le dernier denier - coll J'ai lu)


Homunculus (fantasy?) course poursuite délirante entre les suppôts du Mal (un acnéique paranoïaque, un milliardaire dépravé, un savant fou et bossu, une poignée de zombie) et les forces du Bien (un club de scientifique très peu préparés à leur rôle de justiciers...) pour la possession d'un homuncule dont la taille n'excède pas 20 cm, qui détient les clés de la vie et de la mort. Complètement délirant, mais je l'ai moins apprécié que le roman précédent. (Homunculus - coll J'ai Lu)


Le vaisseau elfique (fantasy) Dans un monde qui n'est pas sans rappeler la Comté de Tolkien, Blaylock nous conte les aventures de Jonathan Bing, maître fromager, du professeur Wurzle, qui a des théories sur tout et de Dooly, un peu simple d'esprit. Embarqués sur un radeau pour chercher à Maremme, la ville des elfes, les traditionnels cadeaux de Noël, nos trois amis ne tardent pas à voir leur voyage entravé par toute une série d'incidents... Beaucoup de trouvailles, d'humour, personnages sympatiques, je me suis laissé entraîner bien volontiers dans ce voyage merveilleux et loufoque. (Le vaisseau elfique - coll Rivage/Fantasy)


Pierre Bordage


Les guerriers du Silence (space opera). Un auteur français auteur d’un space-opera, et à mon avis un des meilleurs !!!


Avec l’aide des sinistres Scathes sachant lire les pensées, le joug impérial s’est peu à peu appesanti sur tous les mondes. Toute pensée déviante est aussitôt repérée et son auteur condamné à un supplice atroce. Seuls, une douzaine de guerriers du silence échappent à l’inquisition mentale et voyagent sur les pensées... Grand prix de l’imaginaire 1994 - Prix Julia Verlanger - Prix Cosmos (la citadelle Hyponéros). (les guerriers du silence - Terra Mater - la citadelle Hyponéros - coll Atalante)



Les portes d'Occident (SF). Au 23ème siècle, un jeune chinois, Wang, menacé par les néo-triades qui gouvernent les pays de l'est de l'Europe, s'enfuit dans le mystérieux Occident. Il s'y retrouve, comme la plupart des autres émigrés, soldat dans une des guerres chargées de distraire les occidentaux. Nouvelle facette du talent éclatant de Pierre Bordage. (Wang - coll Atalante)


Rohel le Conquérant (SF) Bon, on va être indulgent parce que c'est Pierre Bordage. Que dire de cette série : on sent que c'est écrit à la va-vite, un produit de consommation courante quoi! Il est tout de même intéressant de noter de nombreuses idées et thèmes réemployés plus tard dans Les Guerriers du Silence (J'ai lu les cinq premiers : le chêne vénérable, les maîtres sonneurs - le monde des franges - Lune Noire - Asmine d'Alba - coll Vaugirard)


Atlantis (SF): Pierre Bordage aborde ici le thème de l'Atlantide sous la forme d'une confrontation entre une société évoluée et des micro-sociétés préhistoriques. De l'aventure, de l'action, mais rien de très emballant. Atlantis est aussi un jeu vidéo. (Atlantis - J'ai Lu)


Abzalon (SF) je ne lis jamais un nouveau roman de Pierre Bordage sans un frisson de plaisir anticipé, mais j'ai cependant trouvé Abzalon un peu en retrait par rapport aux Guerriers du Silence et à Wang. Le thème traité cette fois-ci est celui de la rédemption d'un personnage abominable, qui devient peu à peu humain. Beaucoup de violence, surtout au début du roman, une bonne dose d'aventure, des thèmes chers à l'auteur... A comparer avec le neuvième cercle de J.C. Chaumette. (Abzalon - coll Atalante)


Les fables de l'Humpur (fantasy) excellent roman de fantasy où Pierre Bordage est, comme d'habitude excellent. Il s'agit d'une quête intitiatique dans laquelle des êtres mi-humains, mi-animaux, tentent de retrouver leur origine humaine, poursuivis par les tenants d'un retour à l'animalité. Roman passionnat et très prenant, avec cependant une fin un peu décevante. (coll J'ai Lu Millénaire)


Les derniers hommes (SF) la collection bon marché Librio a réussi un coup de maître en demandant à Pierre Bordage de lui livrer différents opus sous forme de feuilleton. Chaque mois paraît donc un épisode d'une centaine de page sur un univers post-apocalyptique dans lequel se débattent les survivants. Nous commençons le récit dans une sorte de tribu nomade qui s'est spécialisée dans la découverte et le transport par camion de l'eau non contaminée, denrée devenue très rare. Salman, le boîteux est leur clairvoyant, homme capable de lire les âmes. Celui-ci est taraudé par le sentiment qu'une menace pèse sur le reste de l'humanité... L'auteur excelle à créer des ambiances tendues, et le suspense n'est jamais pris en défaut (Coll Librio)


Marion Zimmer Bradley


La romance de Ténébreuse (SF/fantasy) :19 tomes sur l’histoire d’une planète où des immigrants irlandais s’écrasent (La planète au vent de folie). Certains d’entre eux ont des relations avec une race d’extra-terrestre qui contribue à développer leur laran, pouvoir psychique très important. Sur cette base se développe la description détaillée de l’histoire de cette planète, plus basée sur la psychologie que sur l’aventure. Une des grandes voix féminine de la SF. Un de mes cycles préféré. (Coll Presse-Pocket)


Les trois amazones (fantasy) écrit avec Andre Norton et Julian May. Sorte de conte de fée écrit par les trois femmes, chacune se représentant sous la forme d’une héroïne. (Coll Presse-Pocket)


Tigre, feu et Flamme (fantasy)également écrit en collaboration avec Andre Norton et Julian May. Une histoire classique mêlant aventure, magie, combats, avec des bon(ne)s et des méchants. Lecture agréable, sans surprise. (coll Lefrancq Littérature)


Unité (SF): une série de romans n'ayant pas de liens entre eux, sinon par la référence à une confédération intergalactique : Unité. M. Z. Bradley en profite pour explorer les thèmes qui lui sont chers, en particulier dans les ruines d'Isis. Un couple d'universitaire, une ethnologue et un archéologue, viennent étudier les ruines de la planète Isis, qui pourraient donner beaucoup d'indications sur les bâtisseurs qui seraient à l'origine de la civilisation. Mais Isis est une société matriarcale, dans laquelle les hommes sont considérés comme des animaux familiers ou des bêtes de somme. La tension qu'induit cette situation détériore la bonne entente du couple. L'auteur, comme à son habitude, nous conduit à réfléchir sur notre vie et la société sans que l'intérêt de l'intrigue en pâtisse. Voir sur le même thème Chroniques du pays des mères d'Elisabeth Vonarburg (Chasse sur la lune rouge - les survivants - les ruines d'Isis - coll Presse Pocket)


La chute d'Atlantis (fantasy) : une variation sur le thème de l'Atlantide, qui continue à fasciner les auteurs. Une bonne fantasy, où on retrouve les thèmes chers à Bradley. Je préfère quant à moi le cycle de ténébreuse (La chute d'Atlantis - coll Presse-Pocket)


Dans un autre style, on peut noter Sara, roman fantastique de facture classique, avec des clins d'oeil à Lovecraft puisque l'action se passe à Arkham, ville imaginaire inventée par cet auteur. Une histoire de sorcière qui se réincarne de génération en génération. (Sara - Coll Presse-Pocket Terreur)


David Brin


Rédemption (SF): sur la planète Jijo se sont réfugiées clandestinement 6 espèces intelligentes qui vivent désormais en harmonie, dans le strict respect de l'écologie de la planète. Mais ils souffent tous d'un terrible complexe de culpabilité, car leurs ancêtres sont venus polluer Jijo, qui devait rester en friche pour que sa faune et sa flore puissent se régénérer. Les habitants s'efforcent donc de suivre la voie de la rédemption, dans laquelle ils retourneraient progressivement à leur innocence d'origine, comme les glavieux redevenus de simples animaux. Mais un mystérieux vaisseau se pose bientôt sur Jijo. S'agit-il des Grands Galactiques venus les punir des erreurs de leurs ancêtres? Roman faisant suite à Marée Stellaire et Elevation, Rédemption est une oeuvre ambitieuse et attachante, relatant une histoire originale et forte. J'avoue avoir eu un peu de mal à rentrer dans le livre, en particulier à cause du changement fréquent de narrateur (je m'y perdais dans les races différentes). Mais avec un peu de persévérance, j'ai été captivé par l'histoire. (Rédemption 1 / le monde de l'exil - Rédemption 2 /le monde de l'oubli- Rédemption 3/ le grand défi - coll J'ai Lu)


Marée Stellaire (SF) : un très bon roman de SF, prix Hugo. Un vaisseau spatial terrien, composé de représentants des trois espèces pensantes de la Terre, les hommes, les dauphins et les chimpanzés, a découvert par hasard dans l'espace des données mystérieuses qui pourraient bouleverser l'ordre galactique. Poursuivi par toute une meute de flottes ultra puissantes, le vaisseau se cache dans les profondeurs des océans de la planète Kithrun. Nous suivons une multitudes d'intrigues et de découvertes dans ce roman qui a renouvelé le Space Opera. A noter qu'il se situe chronologiquement avant la série Elevation et Rédemption (voir plus haut). (Marée Stellaire - coll J'ai Lu)


Terry Brooks


Shannara (fantasy) une lutte toujours renouvelée contre les forces du mal. Trois gros volumes dans lesquels les héros sauvent le monde à chaque fois... Très gros succès outre-atlantique (le glaive de Shannara - La pierre des elfes de Shannara - l’enchantement de Shannara - coll J’ai lu)


Orson Scott CARD :


la trilogie d’Ender (SF) histoire d’un jeune garçon qui subit un entraînement militaire en vue de devenir l’arme ultime contre une race d’extraterrestre. Il réussira à l’anéantir, mais connaîtra le remords et tentera de faire revivre cette race. (La stratégie « Ender », la voix des Morts, Xénocide coll J’ai lu )


les chroniques d’Alvin le faiseur (Fantasy) l’action se passe au siècle dernier, en Amérique, au temps des pionniers. Monde légèrement différent du nôtre, chaque individu a un don, le plus souvent peu important. Alvin septième fils d’un septième fils a un don de faiseur... Uchronie attachante. (Le septième fils - le prophète rouge - l’apprenti - le compagnon - coll Atalante).


Les maîtres chanteurs: (SF) Ansett est un oiseau-chanteur prodige, que l’on confie à l’empereur. Sa voix est capable d’assouvir ou de déclencher des passions. On l’a programmé pour tuer l’empereur. Parcours initiatique. (Les maîtres chanteurs Coll présence du futur)


Terre des origines (Fantasy) une vaste fresque sur le retour sur Terre d'un groupe d'hommes et de femmes de la planète Harmonie, avec l'aide de Surâme, l'ordinateur du vaisseau Basilica. Une histoire encore une fois passionnante de bout en bout, avec tous les thèmes chers à Orson Scott Card, des relations complexes entre les personnages, une humanité profonde.( Basilica - Le Général - l'Exode - le Retour - les Terriens - Coll l'Atalante)


J.-C. Chaumette


Le neuvième cercle : une bonne histoire d'héroïc-fantasy, avec des éléments originaux, même si le héros, Sharkley (le requin blanc) peut être comparé à Elric de Moorcock. C'est une histoire pleine de bruit et de fureur, de massacres et de guerres impitoyables,dans la pure tradition du genre, avec en contraste la paix et la puissance de l'esprit apaisé d'une civilisation oubliée, les Kreels. Notre héros, homme vide pour lequel tout sentiment humain a disparu, finit par renaître au contact des Kreels. J'ai eu du mal à rentrer dans le livre pendant les 200 premières pages, car on y passe d'un monde à l'autre sans lien d'aucune sorte, mais j'ai bientôt été passionné par le déroulement de l'intrigue. (Le peuple oublié - l'impossible quête - coll Fleuve Noir SF Legend)


C.J. Cherryh


Soleil mort (SF) Histoire de trois personnages, Sten Duncan, combattant de l'espèce humaine, Nium, dernier des Samouraïs, dernier champion des M'ri ennemis de l'humanité ; Melein, prêtresse-reine de l'ultime bastion des M'ri. Histoire forte, personnages entiers qui finiront par s'allier contre tous. J'aime les romans de C.J. Cherryh pour leurs personnages souvent rigides, maudits, qui finissent souvent par s'humaniser. ( Kesrith - Shon'Jin - Kutath - coll Club du livre d'Anticipation)


Les portes d'Yvrel (fantasy) Morgane et son homme-lige, Vanye, mènent une quête dont le but est de fermer les portes qui donnent accès au temps et à l'espace. Ces portes, héritage maudit d'une race disparue, risquent de modifier tout ce qui a été, est ou sera. Ces personnages sont donc condamné à une quête qui semble sans fin, qui n'est pas sans rappeler celle de l'éternel champion de Moorcock. Chacun des livres se passe dans un monde différent. J'ai beaucoup aimé l'ambiance "romantique" de ces livres. (les Portes d'Yvrel, le Puits de Shiuan, les feux d'Azeroth, la porte de l'Exil - coll J'ai lu)


Hestia (SF) Approche originale de la rencontre entre un homme et une femme d'une autre espèce, entre lesquels s'établit une relation qui ressemble à de l'amour. (Hestia - coll J'ai Lu)


Le cycle de Chanur (SF) Space opera dont je n'ai lu que le premier livre. L'héroïne en est une femme-chat (coll J'ai lu)


La pierre de rêve (fantasy).chronique poétique des rapports entre deux mondes, celui des elfes, monde agreste et paisible peuplé d'esprits, d'elfes et de biches, et celui des hommes, violents et imprévisibles. On se laisse volontiers emporter par le lyrisme de l'écriture. (la pierre de rêve - coll J'ai Lu)


Les légions de l'enfer (fantasy) : roman déroutant qui voit les retrouvailles en enfer de Jules César et de son fils (et assassin) Brutus, qui a perdu tous ses souvenirs depuis l'âge de 17 ans. Suit une quête de César pour assumer son rôle de père. Le tout est parsemé d'une lutte pour le pouvoir au seinde l'enfer assez embrouillé. J'ai réussi à terminer le livre (le début a été dur car je ne comprenais pas grand chose), mais je n'ai pas aimé...(les légions de l'enfer - coll J'ai Lu)


La citadelle Noire (fantasy) encore un roman halluciné de C.J. Cherryh, dans lequel un chevalier maudit, lié à un Sidhe, Nuallan, doit combattre la sorcière noire Moragacht qui veut ouvrir les portes de l'enfer... Dans un va et vient incessant entre rêve et réalité, apportant destruction et haine sur son passage, Caith mac Sliabhin devra affronter les forces du mal... J'ai lu de meilleurs livres de Cherryh. (la citadelle Noire - coll J'ai Lu)


Arthur C Clarke


Rendez-vous avec Rama (SF - hard-science) : un énorme vaisseau spatial de plus de 30 km de long entre dans le système solaire. Les humains du XXIIème siècle envoient une navette pour l’explorer. Les humains, face à une culture radicalement différente, ne comprennent pas à quoi sert ce vaisseau, ni quel est son but.


A noter que les suites de ce premier roman, écrite avec Gentry Clark, sont également très intéressantes... (Rendez-vous avec Rama, Rama II, les jardins de Rama, Rama Révélée - coll J’ai lu)


Fabrice Colin


Arcadia : (fantasy) un cycle de 2 romans très brillants (même si j'ai nettement préféré le premier) où plusieurs mondes se rejoignent : celui d'Arcadia, un monde victorien où les artistes font les lois, celui d'un Paris agonisant du 21ème siècle, et le monde primordial, celui du mythe arthurien. Les personnages également sont des incarnations différentes de la même personne... Fabrice Colin nous plonge dans une intrigue onirique, où le merveilleux est quotidien. J'ai eu, je l'avoue, un peu de mal à m'y retrouver dans le deuxième tome. (Vestiges d'Arcadia - La musique du sommeil - coll Mnémos)


Confessions d'un automate mangeur d'opium (écrit avec Mathieu Gaborit) (Steampunk) Alors là, oui! Vous pouvez lire ce livre sans hésiter, c'est du très bon ouvrage. Vous vous retrouvez dans un Paris de la fin du XIXème siècle un peu différent du nôtre : la découverte d'une substance mystérieuse, l'éther, a permis de développer un monde rempli d'automates et de machines volantes. Une jeune actrice, Margaret Saunders, mêne l'enquête car sa meilleure amie a été tuée, semble-t-il, par un automate doté de la faculté de penser... Charme de la belle époque, monde décalé, enquête policière, action et aventure, les deux auteurs ont réussi un coup de maître... (coll Icares - Mnémos)


Glen Cook


La Compagnie Noire (fantasy) Présenté sous la forme d'un journal de bord d'une compagnie de mercenaires dans un monde où la sorcellerie affleure de toute part, cette passionnante série m'a tenu en haleine jusqu'à la dernière page. C'est le genre de livre qu'on ne lache pas avant une heure avancée de la nuit, tant l'histoire est passionnante. La Compagnie Noire se retouve enrôlée au service de la Dame et des Dix Asservis, contre la rebellion qui se déchaîne en plaçant son espoir dans la Rose Blanche, qui apparaîtra selon les prophéties pour triompher du mal. C'est pourtant dans cette compagnie, peuplée de durs à cuire sans beaucoup de scrupules, que va se réfugier la Rose Blanche, une frêle enfant sourde et muette... A lire absolument... (La Compagnie Noire - Le Chateau Noir - La Rose Blanche - coll l'Atalante)



Philip K. Dick


Les chaînes de l'avenir (SF) : un ambitieux a le pouvoir de voir dans l'avenir, à une année de distance. Il se sert de ce pouvoir pour exercer une dictature sur la terre, mais cette faculté se révêle être une malédiction, surtout quand vient l'heure de sa mort... Ambiance glauque, lourde, désespérée. (les chaînes de l'avenir - coll le Masque Science-fiction)


Stephen Donaldson


Le cycle des seuils (SF) : space opéra noir et violent- La lutte pour la survie d’une jeune femme au centre d’un conflit entre deux hommes monstrueux. Ambiance très forte. Passionnant - à quand la suite ??? (la véritable histoire, le savoir interdit, l’éveil du Dieu Noir - coll Presse-Pocket)

Le cycle des seuils


les chroniques de Thomas l’incrédule (fantasy) : Thomas Conevant, un écrivain lépreux, échappe à notre monde chaque fois qu’il s’évanouit en faisant irruption dans un mystérieux territoire où il passe pour un héros. Quel est son vrai monde ? Il paraît que la traduction n'est pas fameuse, ce qui n'empêche pas ce cycle d'être passionnant. (les chroniques de Thomas l’incrédule, le réveil du Titan, l’éternité rompue- coll j’ai lu)


l’appel de Mordant (fantasy) : un grand cycle de fantasy, où on passe d’un univers à l’autre à travers des miroirs. Aventures très prenantes - (le miroir de ses rêves - un cavalier passe - le feu de ses passions - coll Presse-Pocket)


Hugues Douriaux


Les sortilèges de Maïn (dark fantasy) Jennifer, 14 ans, écrit le début d'un livre décrivant une société ressemblant beaucoup à celle des Aztèques. Tieba, une jeune fille qui ne se souvient plus de son passé, se retrouve prisonnière de ce monde... (Les sortilèges de Maïn - coll Fleuve Noir)


Charles Duits


Ptah Hotep ((fantasy) : splendide roman se déroulant entre l’Egypte et la Rome antique. Superbe roman initiatique et poétique écrit par un auteur français, ancien ami d’André Breton. (Coll Présence du futur)


David Eddings


La Belgariade - La Mallorée (fantasy) Deux cycles pour les mêmes personnages. De la fantasy à l’état pur avec des sorciers, des dieux, des êtres malfaisants, de l’aventure, de l’humour. Lecture agréable malgré quelques lourdeurs de style. (10 volumes coll Presse-Pocket )


Andreas Eschbach


Des milliards de tapis de cheveux (fantasy) Depuis que le monde est monde, un monde entier s'adonne à la fabrication de tapis de cheveux humains. Dès qu'il devient adulte, chaque mâle de la guilde des tisseurs entame son ouvrage, choisit ses femmes en fonction de la teinte de leurs cheveux et passe sa vie à faire un seul et unique tapis. Mais pourquoi? Pour orner le Palais de l'Empereur, dit-on. Mais depuis quelque temps, des hérétiques font courir le bruit que l'Empereur a été renversé... Un magnifique roman original au dénouement étonnant (Coll l'Atalante)


Valerio Evangelisti


Nicolas Eymerich, inquisiteur (fantasy) un roman à suspense où s'entremêlent le présent et le passé, l'érudition historique et une imagination sans frontière. Le grand inquisiteur, qui a réellement existé, se voit confronté à des phénomènes surnaturels qu'il lui faut combattre pour empêcher le triomphe de l'hérésie. Il devra faire preuve de beaucoup d'audace et de beaucoup de discipline personnelle pour triompher des faux dieux... (Nicolas Eymerich, inquisiteur- les chaînes d'Eymerich - coll Rivages/Fantasy)


David Farland


La douleur de la Terre (fantasy) une très bonne nouvelle série de Fantasy, avec un système de magie très original : certaines personnes font don de leurs attributs à d'autres, par exemple leur beauté, leur intelligence, leur force.Le bénéficiaire peut ainsi avoir la force ou l'intelligence de plusieurs dizaines ou centaines d'hommes... Dans cet univers moyenâgeux, le prince Gaborn lutte contre le seigneur loup, qui veut asservir le monde et obtenir l'immortalité. Une bonne aventure dans la lignée de la Belgariade, de David Eddings, la ligue du parchemin de Tad Williams, la Roue du Temps de Robert Jordan... (coll Presse Pocket)


Philip José Farmer


Le Fleuve de l’éternité (SF) : autour d’un fleuve de 40 000 km sur une planète inconnue, tous les humains ayant vécu jusqu’en 2008 se réveillent... On y rencontre Mark Twain, Cyrano de Bergerac, Herman Goëring, Jean sans Terre... Certains de ces hommes, se demandant ce qu’ils font là, essaient de parvenir à la source du fleuve.

Imagination débridée, aventures picaresques, réflexion sur la nature humaine... J'ai relu récemment ce cycle que j'ai trouvé cependant moins passionnant qu'à la première lecture. ( le monde du fleuve - le bateau fabuleux - le noir dessein - le labyrinthe magique - les dieux du fleuve - coll J’ai Lu ou Livre de poche)


Raymond E. Feist


Pug l'apprenti (fantasy) une quête initiatique très classique à la Seigneur des anneaux, mais très bien faite, prenante, avec un profil psychologique des personnages un peu plus fouillé que d'habitude. On y retrouve la plupart des ingrédients du genre : l'action se situe dans un cadre moyenâgeux; on trouve des elfes, des nains, des gobelins et d'autres créatures légendaires. La part faite à la magie est intéressante et un peu inhabituelle : Pug, un des héros principaux, semble très doué pour celle-ci, mais personne ne sait quels pouvoirs il maîtrise, et on ne le sait toujours pas à la fin de ce premier tome. Un livre agréable et rafraichissant. (Pug l'apprenti - coll de la Reine Noire - Florent-Massot)


Le Mage (fantasy): ce deuxième tome des chroniques de Krondor ne déçoit pas, et se montre passionnant de bout en bout, malgré une certaine rupture de rythme vers la fin du roman. Les héros du premier tome deviennent adultes, en pleine possession de leurs pouvoirs. Comme souvent dans ce genre de roman initiatique, ils sont appelés à se dépasser pour pouvoir accomplir leurs missions. Ce tome clot (provisoirement?) l'intrigue du premier roman. (Le Mage -coll de la Reine Noire - Florent-Massot)


Silverthorn (fantasy) : début d'un nouveau cycle avec les mêmes héros. Lors du mariage du prince Arutha et d'Anita, celle-ci reçoit une flèche empoisonnée destinée à son futur époux, seul être capable d'empêcher la victoire des forces des ténèbres. S'en suit une course effrénée entre un petit groupe de héros et les assassins de la fraternité des ténèbres pour réussir à rapporter la fleur silverthorn, seule capable de guérir la princesse.Celle-ci a été magiquement endormie par Pug en attendant l'éventuel remède... Une trame très classique, comme on peut le noter (reprenant même en partie le thème de la belle au bois dormant), mais une mise en oeuvre prenante( Silverthorn - éditions d ela Reine Noire)


Jean-Louis Fetjaine


Le crépuscule des elfes (fantasy) : un magnifique roman sur la fin des elfes, des nains, des gnomes et des autres créatures autres que l'homme qui ont aujourd'hui disparu. Tout s'éclaire dans ce livre, on comprend d'où vient Merlin, le roi Arthur, Escalibur. On y apprend pourquoi et comment, dans un déchainement de violence aveugle, le monde ancien a disparu. On pleure sur LLiane, la reine des elfes, et sur le chevalier Uter et leur amour impossible. On frémit devant la trahison des hommes, devant la cruauté des gobelins. A lire de toute urgence!!! (Le crépuscule des elfes - Coll Belfond)


La nuit des elfes (fantasy) : la suite toujours plus sombre du roman précédent. ( la nuit des elfes - coll Belfond)


Jack Finney


Le voyage de Simon Morley (voyage dans le temps). Ici, pas de machine à remonter le temps. Il s'agit de créer autour d'un personnage une atmosphère reconstituant avec le maximum de précision un lieu et un temps donné, en l'occurrence le New-York de la fin du 19eme siècle. Le roman nous décrit fort bien le travail accompli par le volontaire de cette mission qui tombe bien entendu amoureux d'une jeune fille du passé. Pour nous faire participer nous aussi à ce voyage, des photos d'époque sont insérées dans le livre. (Le voyage de Simon Morley - coll Présences - Denoël )


Le balancier du temps (voyage dans le temps) : Nous reprenons ici les aventures de Simon Morley, qui explore cette fois-ci le New-York de 1912, en tentant d'empêcher le déclenchement de la première guerre mondiale. J'ai moins apprécié ce deuxième tome paru 20 ans après le premier, et qui n'apporte pas grand chose : l'effet de surprise ne joue plus et l'auteur semble beaucoup plus préoccupé de décrire le New-York du début du siècle que de mener une intrigue. (Le balancier du temps - coll Présences - Denoël)


Jean-Pierre Fontana


La geste du Halaguen (fantasy). Fresque très classique mêlant la fantasy et la science-fiction. Naalia de Sanar reçoit pour mission, malgré elle, de protéger et d'élever un jeune garçon, Silgan, qui représente le seul espoir de l'empire d'Occitanie contre les hordes du Séquençaire, le barbare conquérant. Le premier livre, Naalia de Sanar, est le début de cette épopée. J'ai trouvé des passages intéressants, de bonnes idées (l'inversion des corps de deux amies), mais les évênements se succèdent d'une façon trop artificielle, on n'y croit guère... Espérons que la suite sera meilleure! (Naalia de Sanar - Coll Atalante)


M.A. Foster


Les joueurs de Zan : (SF) un merveilleux livre; dense, poétique, étrange. Sur la Terre coexistent les hommes et les Ler, créés pour devenir une nouvelle race d'hommes supérieurs. L'expérience ayant échoué, les Lers sont parqués dans une réserve, où ils peuvent vivre leurs étranges existences. Foster décrit minutieusement leur structure sociale, leurs coutumes, et la description de ce monde est fascinante. Les Lers sont divisés en sortes de castes, et deux de celle-ci ont pour unique objet l'étude du jeu de Zan. Mais qu'est-ce que le jeu??? (Les joueurs de zan - Club du Livre d'Anticipation)


Robert Forward


L’oeuf du dragon (sf - hard science) la rencontre entre des explorateurs terriens et les habitants d’une étoile à neutrons qui voient le temps s’écouler un million de fois plus vite que nous. Une génération dure 37 mn en moyenne... Un des meilleurs livres de hard-science. (Coll le livre de poche)


Mathieu Gaborit


Abyme: (fantasy) deux courts romans pleins d'imagination, où les créatures de nos rêves les plus fous prennent vie : on y rencontre des farfadets, méduses, satyres, démons, prince-voleurs et autres créatures improbables. Maspalio, le farfadet, se retrouve chargé d'une mission : retrouver un démon Opalin disparu. Cette enquête à multiples rebondissements mènera Maspalio dans les endroits les plus délirants. Une bouffée d'imagination pure... (Aux ombres d'Abyme - la Romance du démiurge - coll Mnémos)


Chroniques des Crépusculaires (fantasy) Un jeune noble, pour se conformer aux dernières volontés de son père, va devoir passer une semaine au collège mystérieux de Souffre-jour, collège où on apprend les arcanes d'un savoir étrange. C'est le début d'aventures sombres où les motifs de chacun ne sont pas toujours clairs...Une trilogie de trois courts romans réunis dans une réédition augmentée. Beaucoup d'idées intéressantes, un système de magie original, une imagination débordante (presque trop car chaque idée n'est pas assez exploitée à mon goût). J'ai trouvé malgré tout des longueurs : on s'ennuie un peu par moment. J'ai préféré le premier volume (Souffre-jour - Les danseurs de Lorgol - Agone - coll Mnémos)


Confessions d'un automate mangeur d'opium (écrit en collaboration avec Fabrice Colin)


Laurent Genefort


Chroniques de Wethrïn (fantasy) : pour l'instant, je n'ai lu que le deuxième (court) roman de cette chronique, intitulé le sablier de sang. C'est une histoire classique, sans prétention, dans laquelle un voleur astucieux, Alaeet se trouve contraint de retrouver trois objets magiques dans le court délai d'un an, durée pendant laquelle son fluide vital s'écoule peu à peu dans un sablier. Un conte d'aventure et d'humour qui n'est pas sans rappeler Jack Vance. Je n'avais pas vraiment apprécié Laurent Genefort auparavant, mais cet opus me donne envie d'en découvrir plus... (sablier de sang - coll Abysses)


Lisa Goldstein


Les jeux étranges du Soleil et de la Lune (fantasy) Brillant roman d'histoire alternative,dans le Londres du 16ème siècle, avec sorciers, alchimistes, fées, elfes, agents secrets, écrivains... On y croise le roi Arthur réincarné, mais sans mémoire. Alice, une libraire londonnienne, se trouve malgré elle embarquée dans une aventure qui la dépasse... (coll Rivages/Fantasy)


Terry Goodkind


L'épée de vérité (fantasy) un roman en deux tomes à la Seigneur des Anneaux. Rien de bien original, mais l'intrigue est bien conduite, les personnages bien campés. On retrouve bien sûr un méchant qui veut dominer le monde et un groupe de gentils qui veulent l'en empêcher, mais la dichotomie n'est pas toujours aussi claire. On a même vers la fin du second tome une très longue initiation sado-maso où on ne sait plus trop quelle est la victime et qui est le bourreau. On apprend également à la fin l'étrange relation qui unit le héros et l'infâme Darken Rahl. Bref, un bon roman initiatique à rapprocher des héritiers de Ji de Pierre Grimbert, de la ligue du Parchemin de Tad Williams, et de la tapisserie de Fionovar de Guy Gabriel Kay. (La première règle du Magicien coll J'ai Lu)


Pierre Grimbert


Le secret de Ji (fantasy) : classique quête à la Tolkien avec un groupe d'aventuriers réunis autour d'un but commun. Voilà ce que dit la quatrième de couverture:

Barde solaire et enthousiaste, Pierre Grimbert nous livre ... un cycle haletant... Une quête vivante et habilement construite, grâce à l'aisance et à la fraicheur de son style. Personnages truculents, dialogues animés, lisibilité immédiate, Pierre Grimbert ressussite le plaisir de la fantasy...

De fait, cette tétralogie constitue une des premières oeuvres françaises ambitieuse de fantasy. Elle se lit agréablement, est parsemée de nombreuses trouvailles, le style est clair. Le lien entre les quêtes me semble toutefois assez léger. (Six héritiers, le Serment Orphelin, l'ombre des anciens, le Doyen éternel - coll Mnémos)


Karen Haber


La fille sans ombre : (SF) une aventure très prenante, à défaut d'être originale, qui rappelle par certains aspects le cycle de la transe de cristal d'Ann McCaffrey. Kayla, née dans les mines de cristaux-psy de Styx est devenue une très puissante empathe. Le jour de la mort de ses parents, elle blasse gravement le fils de la dirigeante de la planète et doit s'enfuir, et a bientôt la police de l'espace à ses trousses. Elle doit s'engager comme pilote dans une bande de contrebandiers... (coll J'ai LU)


Frank Herbert


Dune (SF) fresque immense, un monde total avec toute sa complexité, tout son raffinement. Dune est une planète désertique, où l’eau est plus rare que l’or. Nul n’aurait songé à conquérir cette planète si elle n’avait recelé la plus formidable richesse : l’Epice, qui donne la connaissance de l’avenir, épice produite par les redoutables vers des sables.

De multiples thèmes s’entrecroisent dans cette oeuvre magistrale : écologie, danger du messianisme, amour de la liberté, etc. (Dune, le messie de Dune, les enfants de Dune... les autres titres sont à mon avis moins intéressants parce que beaucoup trop abstraits. Coll Presse-Pocket)


L'incident Jésus (SF) avec Bill Ransom.L'histoire des relations entre un vaisseau spatial devenu conscient, Nef, qui exige d'être vénefrer par les neftiles, les créatures, humains et clones, qui l'habitent, sous peine de mettre un terme à l'expérience humanité. Histoire comme d'habitude complexe avec Herbert, qui fera revivre à Hali, la méditech, la crucifixion du Christ.


William Horwood


Le bois Duncton (fantasy ?) l'épopée gigantesque retranscrite par la taupe Boswell, scribe d'Uffington, qui retrace les aventures de Brin de Fougère et de Rebecca, taupes du Bois Duncton, un des sept grands réseaux formés autour des pierres sacrées. Pendant 750 pages, nous vivons avec angoisse la lutte de quelques taupes qui tentent de résister au tyran Mandraque, venu de terres désolées établir une dictature sanglante, nous participons aux aventures de légende de Brin de fougère, de Boswell et de Rebecca à la recherche de la septième pierre de silence... Un très bon ouvrage qui vous fera regarder les monticules de taupes de vos jardins d'un oeil différent. (Le bois Duncton - coll l'Atalante)


Robert Jordan


L'invasion des ténèbres (fantasy) : une quête à la Tolkien, le talent en moins, avec jeunes paysans qui doivent sauver le monde, affreux trollocs, cavaliers noirs, une Aes Sedaï (sorte de magicienne) et son homme lige, un barde. C'est long, assez confus, ça sent un peu le fabriqué sur mesure. Je lirai quand même la suite...(La roue du temps - l'oeil du monde - coll Presse-Pocket)


Christophe Kauffman


Nickel Le Petit (fantasy) : histoire de Faratz le lutin qui sauva avec son ami humain Gladius l'humanité d'une terrible peste. Histoire de Nickel Le Petit, réincarnation de Gladius, qui doit mener sa Longue Quête dans le monde des hommes qui a bien changé. Roman initiatique, réflexion sur la nature humaine, les religions, la différence... Sympathique. (Nickel Le Petit - Fleuve Noir Anticipation)


Guy Gabriel Kay


La tapisserie de Fionavar (fantasy): un chef d'oeuvre de fantasy, original, passionnant, bien écrit... Cinq jeunes gens sont projetés dans un monde parallèle qui est la source du nôtre, et sont bientôt confrontés à la guerre qui oppose les forces du bien et du mal (eh oui, encore...). Chacun d'eux y trouvera son destin. Une des meilleurs oeuvres de fantasy, dans la lignée du grand maître.

L'intrigue est complexe, bien construite, et nous tient en haleine de bout en bout. L'auteur a collaboré avec le fils de Tolkien pour la parution du Silmarillon de Tolkien. (l'arbre de l'été- le feu vagabond - La voie obscure - coll Heroic Fantasy - Pygmalion)


La chanson d'Arbonne (fantasy) éblouissante fantasy située dans un monde parallèle à la Provence médiévale. On y retouve le plaisir d'un roman historique avec des personnages forts et complexes, une intrigue bien maîtrisée et un dépaysement total dans un univers passionnant. L'écriture, poétique et lyrique, nous fait goûter chaque page de ce roman. (la Chanson d'Arbonne - coll L'Atalante)


Tigane (fantasy) un chef d'oeuvre à lire absolument!!! Roman complexe mettant en scène une poignée d'hommes et de femmes qui luttent pour la renaissance de Tigane, le pays dont on ne peut même plus prononcer le nom. Les personnages sont complexes, le monde excellemment décrit. Une grande épopée (Tigane - coll L'Atalante)


Les lions d'Al Rassan (fantasy) Encore une grande fresque de Kay, se situant cette fois ci dans l'empire d'Al Rassan, monde imaginaire s'inspirant fortement de l'Espagne des débuts de la Reconquête. Ce gros roman de 600 pages se dévore d'une traite, on se passionne pour la lutte de ceux qui, bien qu'étant de religions différentes, veulent vivre ensemble. (Les lions d'Al Rassan - coll L'Atalante)


Gary Kilworth


La compagnie des fées (fantasy) Les elfes de Sherwood ont décidé de quitter leur forêt, celle-ci étant de plus en plus réduite suite aux activités des hommes. Leur départ (en bus!) réveille dans toute l'Angleterre les créatures du monde ancien pour le plus grand trouble des humains. Personnages repris de la pièce de Shakespeare. Beaucoup d'humour. (coll Abysse)


Laurent Kloetzer


La voie du cygne (fantasy) La fille adoptive de Jeophras Denio, Carline a été jetée en prison, accusée du meurtre du prince Nerio de Lethys. Jeophras va tout tenter pour la sauver, quitte à se transformer en détective et à risquer de se brûler les ailes dans les arcanes dangeureuses du pouvoir Dvernien. Le roman se situe sur plusieurs plans, et on passe, suivant les lois obscures du jeu de l'oie, du présent à un passé sombre et mystérieux. Un roman plein d'ambition, mais qui m'a paru un peu longuet... (coll Mnémos Icares)


Katherine Kurtz


Les Derynis : (fantasy) : dans une époque ressemblant beaucoup à notre moyen-âge, avec des rois, des féodaux, des évêques et autres moines, coexistent deux races : les humains et les derynis. Ceux-ci disposent de pouvoirs magiques. Mais, comme dans beaucoup de sociétés, ceux qui sont différents sont mal admis, soit pourchassés, et doivent pour survivre cacher leurs talents. Une série intéressante, pleine de panache et de trouvailles, par une spécialiste du moyen-âge anglais. (Le réveil des magiciens- la chasse aux magiciens - Le triomphe des magiciens - Roi de folie - roi de douleur - Roi de mort - Le bâtard de l'évêque -la Justice du Roi - la quête de Saint Camber - le calvaire de Gwynedd - l'année du roi Javan - coll Presse Pocket)


Mercedes Lackey


Les Héraults de Valdemar (fantasy) : une auteur américaine qui s'inspire fortement de Marion Zimmer Bradley et d'Anne McCaffrey, avec qui elle a d'ailleurs collaboré. On y retrouve la même inspiration que chez ces auteurs : monde moyenâgeux où la magie n'est pas inconnue, construction d'un monde cohérent, relation symbiotique avec une autre entité (ici des sortes de chevaux)... J'ai retrouvé en particulier dans "la proie de la magie" deux thèmes déjà traités par M. Z. Bradley : la non-maîtrise de la magie qui amène le héros à devenir dangereux pour lui et pour les autres (Reine des Orages) et la difficulté d'assumer son homosexualité (l'héritage d'Hastur??? la maison des Amazones...). en résumé, une série intéressante, mais qui manque un peu d'originalité. (Soeurs de sang - les flèches de la reine - Les parjures - l'envol de la flèche - la proie de la magie- les promesses de la magie- le prix de la Magie - Par le Fer - Les vents du destin- coll Presse-Pocket)


Alain Le Bussy


Garmalia (SF) : un livre de SF d'aventure, par un auteur français prometteur. Dorty, jeune paysan d'une planète reculée de l'Empire, quitte les siens pour s'engager dans la garde, en emportant avec lui une poignée de souvenirs, dont un coffret mystérieux légué par une sorcière. Il se trouve bientôt mêlé à une guerre entre l'Empire et plusieurs rebellions aux objectifs différents. Et ses "souvenirs" sont-ils ce qu'ils paraissent? Action soutenue, style alerte, on ne s'ennuie pas une seconde. (Garmalia - Coll Anticipation - Fleuve Noir)


Tanith Lee


Cyrion (fantasy) : de l'heroic fantasy classique, non dénuée d'humour. Le livre se compose d'une succession de contes reliés entre eux par une trame plus ou moins lâche, mettant en scène Cyrion, un héros, musclé certes, mais surtout astucieux. Agréable à lire, sans plus. (Cyrion - coll J'ai Lu)


Ursula Le Guin


Terremer (fantasy) les aventures de Ged L’Epervier, de sa jeunesse d’apprenti magicien à son apogée d’archimage luttant contre les forces du mal.

Très bonne série, poétique et élégante (le sorcier de Terremer - les tombeaux d’Atuan - l’ultime rivage - Téhanu - coll Presse Pocket)


La vallée de l'éternel retour (ethnologie-fiction???): tentative d'étude ethnologique d'une civilisation du futur. Le livre est composé de mémoires, poèmes, pièces de théâtre, notes, études sur la religion, la nourriture, tous les aspects de la vie quotidienne du peuple Kesh. Le livre est entrecoupé par le récit de la vie de Roche Qui Raconte, une femme qui connaîtra un bouleversant destin. Ursula Le Guin nous propose une oeuvre inclassable, passionnante, poétique et attachante. (la vallée de l'éternel retour - coll Actes Sud)


Serge Lehman


La quête de Martin Dirac :(SF/fantastique) : une histoire fantastique classique avec disparition de personnages, symbole énigmatique, société secrète, créatures improbables, morts étranges. Le style est efficace, mais l'histoire reste un peu trop convenue. (L'Ange des Profondeurs. coll Fleuve Noir SF Mystère)


F.A.U.S.T. (cyberpunk) premier volume d'une saga sur l'histoire du futur. Au 21ème siècle, les grandes puissances industrielles sont sur le point d'assurer leur domination sur le monde. Un groupe de résistant tente de s'opposer à cette mainmise... De l'action, un thème classique, du bon travail... Mais pas de quoi crier au génie comme beaucoup l'ont fait. Dans la même veine, lisez plutôt Wang de Pierre Bordage. (FAUST - Fleuve Noir )


Lehman est aussi le coordinateur d'une anthologie d'auteurs français, Escale sur l'horizon. Le bon y côtoie le pire. La nouvelle de Jean-Jacques Nguyen est la meilleure du lot, d'autres sont carrément illisibles et je n'ai pas réussi à les finir (Richard Canal - Thomas Day). Pour tout dire, j'ai mis 2 mois à finir le bouquin...


Fritz Leiber


le cycle des épées (fantasy). Un autre grand classique, de l’heroic-fantasy qui se moque un peu d'elle-même. Les aventures de Fafhrd, le géant nordique, paillard et grand buveur, et du souricier gris, rusé et vantard.

Une de mes séries préférées- (épées et démons - épées et mort - épées et brumes - épées et sorciers - le royaume de Lankmar - la magie des glaces - le crépuscule des épées - coll Presse-Pocket)


Jonathan Lethem


Flingue sur fond musical (cyberpunk) Une enquête à la Chandler dans un univers cyberpunk déjanté, avec malfrat kangourou, bébés insolents et manipulateurs, congélation de ceux qui n'ont plus de points sur leur carte. Heureusement qu'on a l'Oubliol, la nouvelle drogue obligatoire !!! (coll J'ai Lu)


R.A.MacAvoy


Le troisième aigle (SF) L'initiation aux civilisations très diverses de la galaxie d'un guerrier Wacaan, un descendant des indiens d'Amérique. Livre plaisant, exotique, avec une bonne ration d'aventure. (Coll J'ai Lu)


La quête de Nazhuret (fantasy) Un très bon roman initiatique, bien construit, d'une lecture agréable et d'un intérêt constant. Titre bien meilleur que le roman précédent. C'est une histoire très classique : un jeune garçon à l'origine incertaine, ancien élève de l'Ecole Royale de Sordaling, est recueilli par le mage Powl qui en fait son disciple... Suivent différentes aventures et quêtes... C'est le premier volet d'une trilogie. (La quête de Nazhuret - coll J'ai Lu)


Alexandre Malagoli


La Pierre de Tu-Hadj (fantasy): une très bonne fantasy qui se situe dans un monde ressemblant fortement à la Russie du 16ème /17ème siècle. La quête de Wilf, un jeune apprenti-tueur et de Lucas, jeune moine qu'on veut transformer en instrument de l'Eglise. Des passions exacerbées, des morts violentes, l'amour qui naît, des peuples étranges, de la magie interdite, nous sommes conviés à une fresque colorée et passionnante. Vivement la suite ! (le sang d'Arion - coll Mnémos Légendaire)


Stéphane Marsan


La légende de Shamir (fantasy) :une épopée pirate mêlant féroce flibustier, chevalier renégat, belle aventurière, zombies, naufrageurs, cartomancienne, contrées mystérieuses, navire fantôme, cité fabuleuse, alliances, traitrises, etc. J'en attendais un formidable roman d'aventure, plein de bruit et de fureur, mais j'ai été un peu déçu : je n'ai pas vraiment accroché à l'histoire, malgré le thème alléchant... (L'or de Nébuleuse - Le château de Nocte- l'empire des naufrageurs - coll Mnémos)


Julian May


La saga des exilés (fantasy) : en 2034, une porte du temps a été découverte: elle permet une communication à sens unique vers le Pliocène, 6 millions d'années dans notre passé. De nombreux exilés choisissent le voyage sans retour, ignorant ce qui se passe de l'autre côté, en espérant une vie meilleure. En fait, la Terre de cette époque est dominée par une race extra-terrestre, les Tanu, qui ont soumis la plupart des hommes grâce à leur joug psychique. Quelques hommes, les moins-que-rien, résistent cependant, et, aidés par les Firgulav, issus de la même souche que les Tanu, tentent de libérer l'humanité. Julian May, que je connaissais pour avoir collaboré avec Marion Zimmer Bradley dans les trois amazones, fait oeuvre originale, même si le thème a déjà été traité, notamment par Silverberg dans les déportés du Cambrien. (Le pays multicolore - Les conquérants du Pliocène - Le torque d'or - coll J'ai Lu)


Anne Mc Caffrey


la ballade de Pern (SF/fantasy) : autre planetary romance. (Une douzaine de tomes) Caractéristique de cette planète : d’une part, l’étroite relation symbiotique entre un homme ou une femme et les dragons, relation établie lors de la naissance de ceux-ci; d’autre part, le passage régulier de pluies de fils, organisme brûlant pratiquement tout sur son passage.

Univers attachant, description d’une civilisation s’efforçant de demeurer pacifique... (coll presse Pocket)


la transe de crystal (SF) : une autre héroïne attachante.Une jeune femme ne pouvant accéder au plus haut statut de sa planète, chanteuse, se fait chercheuse de crystal. Celui-ci, nécessaire pour les voyages spatiaux, se taille au son de la voix. La contrepartie, c'est pour le mineur, la menace de la mort, et pire encore, la perte de la mémoire. Histoire d'une jeune fille blessée qui ne veut pas renoncer à son humanité. (la chanteuse crystal - Killashnadra- la mémoire du crystal - coll Presse Pocket)


les forces majeures (avec Elisabeth Scarbourough) SF :une jeune fille condamnée envoyée sur une planète maudite revit peu à peu au contact des autochtones. Plaidoyer pour la tolérance. ( les forces majeures - coll Presse Pocket)


Acorna (avec Margaret Ball) fantasy : une réécriture du mythe de la licorne. Au fin fond de l'espace, trois prospecteurs découvrent une capsule de survie dans laquelle se trouve un bébé. Celle-ci a une particularité : sur son front pousse une petite corne. On découvre bientôt que cet attribut a des propriétés spéciales. Biensûr, des méchants vont tout tenter pour s'emparer de la jeune personne qui grandit très vite. Une nouvelle série de SF light, agréable mais sans trop de surprise. (Acorna - coll Presse-Pocket)


Jack McDevitt


Anciens rivages (SF) Bon roman qui renouvelle un genre classique. Un fermier trouve dans son champ un bateau qui s'est échoué là il y a plusieurs dizaines de milliers d'années. Et pourtant, il semble neuf! Ses voiles sont immaculées et le bateau n'a pas une éraflure. Après analyse, on découvre que le matériau qui le compose ne devrait même pas exister, car il a un nombre atomique de plus de 160. On ne tarde guère à trouver, en plein territoire sioux, une rotonde d'un centaine de mètres de diamètres, qui donne accès à d'autres mondes... (Anciens rivages - coll Presse-Pocket)


Patricia McKillip


Le livre d'Atrix Wolfe : (fantasy).histoire de la lutte d'un magicien, Atrix Wolfe, contre un sortilège qu'il a créé. Magie, univers onirique, esprits des bois, c'est un livre de fantasy classique. Mais il manque le petit quelque chose qui rend un livre vivant et passionnant.


Robert Merle


Malevil (sf) un auteur français, un ancien prix Goncourt écrivant de la science-fiction ! et de la bonne !!! Malevil raconte la vie d’un petit groupe de survivants après une attaque nucléaire. On y retrouve l’atmosphère attachante des romans de Robert Merle, avec une galerie de personnages passionnants. (Coll Gallimard Folio)


A noter également Un animal doué de raison, histoire de dauphins devenant aussi intelligents que des hommes. (Coll Gallimard Folio)


Vincent Michel


Ambigata Un grand auteur de science-fiction français est né. Pour sa première parution, Vincent Michel fait très fort : un roman de 900 pages, partagé en deux volumes, et ce roman n'est que le premier d'une trilogie! Nous sommes en présence d'un roman fresque, complexe, comparable au cycle de l'élévation de David Brin ou même à Dune de Frank Herbert. Résumer un tel roman tient de la gageure, je peux simplement donner quelques indications. Dans cette première partie, tout se joue autour du Blödryall, source d'énergie et caillou mystique qui pourvoit aux besoins de la population de Nemeton. Cette pierre est convoitée en secret par Drucht, une planète récemment colonisée qui va tout faire pour s'en emparer. Pour parer à l'éventualité d'une telle situation, la puissante organisation du Gaebolga a développé la mission "Ambigata". Roman complexe, passionnant, mais où on se perd parfois... (Ambigata 1 et 2 - coll Atalante)


Larry Niven - Jerry Pournelle


La poussière dans l'oeil de Dieu (SF). J'ai lu ce livre il y a longtemps, mais je me rappelle qu'il m'avait fait une forte impression. C'est le thème de la première rencontre avec des extra-terrestres, dont on ne sait s'ils sont amicaux, ou hostiles. L'intrigue est très bien construite, et le tout forme un roman fascinant. (La poussière dans l'oeil de Dieu - Super fiction - Albin Michel).


Mickaël Moorcock


La légende de Hawkmoon (heroic fantasy). Dans un monde retourné à la barbarie après la catastrophe atomique, Dorian Hawkmoon lutte contre le sanglant impérialisme de la «Granbretagne». Quête héroïque, épées, sorciers, univers décadent. Hawkmoon est une des incarnations de l’Eternel Champion désenchanté et désabusé de Moorcock, que l’on retrouve dans tous ses autres cycles. (7 volumes coll Presse-Pocket)


Le chien de guerre et la douleur du monde et La cité des étoiles d'automne (fantasy) Le comte Von Beck a fait alliance avec le diable, une des manifestations du chaos, contre Dieu et ses alliés, manifestations de la loi (pas les plus sympathiques...). Poésie, geste épique, personnages déchirés, bref du pur Moorcock. J'adore... (coll Atalante)


Le nomade du temps (fantasy) : 3 aventures d'Oswald Bastable dans trois variantes différentes de notre monde. Dans les deux premiers livres, il est témoin et acteur d'un épouvantable holocauste qu'il tente désespérément d'empêcher dans le troisième.Cet ami du grand-père de Moorcock (qui nous publie ses manuscrits retrouvés dans un grenier) rencontre sur ces mondes parallèles d'autres incarnations de Vladimir Illich Oulianov (qui dans notre monde est devenu Lénine), Joseph Djougatchvili (Staline), Machno (anarchiste ukrainien), Bernard Shaw devenu général. On y rencontre aussi d'autres personnages de l'oeuvre de Moorcock comme Una Persson et le conte Von Beck (ou son descendant?).( Le seigneur des airs - Le léviatan des terres - le tsar d'acier - coll Presse Pocket)


A noter également les cycles d’Elric le Nécromancien ( 7 volumes -coll Presse-Pocket), de Corum (6 volumes coll Presse-Pocket), d’Erekosë (3 volumes- coll Presse-Pocket) et les aventures de Jerry Cornélius (4 volumes - coll Atalante).


Sébastien Pennes


Le cycle du Phénix (fantastique) cycle passionnant basé sur le thème des Néphilim, créatures magiques et immortelles issues de l'Atlantide. Aventure, poursuite éperdue des immortels par des sociétés secrètes, ésotérisme, lutte des Néphilim entre eux, on ne s'ennuie pas une seconde. On y retrouve même dans un des rôles principaux Ulysse, en fait une des créatures magiques... (la brûlure du Phénix - Le pacte de Pierre- l'oeil de l'aleph - coll Mnémos)


Tim Powers


les voies d’Anubis (SF) Brendon Doyle est projeté à Londres en 1810 à l’aide d’une machine à remonter le temps. Il veut rencontrer le poète Ashbless dont il a écrit la biographie. Mais soudain, tout dérape... des bohémiens, des sorciers, une étrange magie égyptienne.... Un roman qui se dévore d’une traite. (les voies d'Anubis - Coll j’ai lu)


Sur des mers plus ignorées ( fantasy). Dans un monde parallèle au nôtre, là où la magie a toujours beaucoup de puissance, lutte féroce de Chandagnac contre des pirates, des zombies, et un père qui veut faire renaître sa femme dans le corps de sa fille. Magie noire, vaudou, rites étranges, on est gâté! Un peu trop bizarre tout de même pour mon goût. (Sur des mers plus ignorées coll J'ai lu)


Le Palais du Déviant (SF). Dans un univers cyberpunk, ce livre raconte les aventures de Greg Rivas, qui tente de sauver la femme qu'il a aimée autrefois des griffes des adeptes de Jaybush, fondateur d'une nouvelle religion qui décervelle ses disciples avant de voir ceux-ci disparaître mystérieusement. Sa quête deviendra de plus en plus difficile et la vérité de plus en plus inquiétante... (Le Palais du Déviant - coll J'ai Lu)


Terry Pratchet


les annales du disque-monde (fantasy parodique). Dans cet univers où la terre est plate, supportée sur le dos d’une tortue, le sorcier Rincevent (qui n’a jamais réussi à jeter un sort sans erreur), se voit échoir une mission difficile : protéger un touriste. Humour et dérision ... (la huitième couleur, le huitième sortilège, la huitième fille, Mortimer - Pyramides - Sourcellerie - trois soeurcières - coll Atalante)


De bons présages (avec Neil Gaiman) . L’apocalypse est dans onze ans. Voilà qui n’arrange pas les affaires d’Aziraphale, un ange, et de rampa, un démon. Depuis les siècles qu’ils sont sur terre, ils ont leurs petites habitudes... Ils vont se réunir et tout faire pour empêcher l’apocalypse !!!(de bons présages coll j’ai lu)


Le grand livre des gnomes (fantasy): chronique mi-amusée, mi-attendrie de la vie des gnomes, extra-terrestres arrivés par accident sur la Terre et qui ont tout oublié de leurs origines. Dans le premier tome (les camionneurs) un petit groupe de gnomes des champs, habitués à lutter durement pour survivre, rencontrent les gnomes du Grand Magasin, qui ont pour dieux les fondateurs de l'établissement Arnold frères (fond. 1905). Or, le Grand Magasin doit être détruit... Heureusement, le truc, gardé par les gnomes depuis des générations, parle... (les camionneurs - les terrassiers - les aéronautes - coll J'ai Lu)


State-à-gemmes (SF) Autant j'adore les autres livres de Pratchet, autant je n'ai pas accroché à celui-ci. On y retrouve cependant des idées et des thèmes qui seront réutilisés dans les annales du disque-monde. (State-à-gemmes - coll Presse-Pocket)


Le peuple du Tapis (fantasy) : dans cette oeuvre de jeunesse (mais en grande partie réécrite plus tard), Pratchet explore l'univers de l'infiniment petit, en nous recréant tout un monde dangereux et attachant qui vit dans l'épaisseur d'un simple tapis. Amusant et source de réflexion : et si des univers semblables existaient??? (Le peuple du Tapis - coll Librio)


Jennifer Roberson


Chroniques des Cheysulis (fantasy) une planetary romance dans la lignée de Ténébreuse de M.Z. Bradley et des Dérinys de Katherine Kurtz. Dans un monde moyenâgeux, cohabitent différentes lignées d'hommes dont certains ont des pouvoirs particuliers : les Cheysulis sont rattachés chacun à un lir, sorte d'animal avec lequel ils ont un lien d'empathie; leurs ennemis les Ihlinis qui utilisent la magie noire; les homaniens, dont certains détestent les Cheysulis qu'ils nomment métamorphes car ils peuvent se transformer en animal, et qui voudraient les voir disparaître... La chronique raconte l'histoire de la lignée royale d'Homana, et des efforts des Cheysulis pour pouvoir accomplir la prophétie, qui permettra aux hommes de se réconcilier en fondant une nouvelle race d'hommes libérés de la haine et du racisme. Série agréable, de l'action, une trame bien construite... (les métamorphes - la balade d'Homaha - L'épée du destin - la piste du loup blanc - une nichée de princes- la fille du lion- le vol du corbeau - coll Presse-Pocket)


Kim Stanley Robinson


Le rivage oublié (SF) : Une découverte toute récente pour moi, bien que l'édition J'ai Lu date de 1986. J'ai tout particulièrement apprécié ce livre que je recommande. Le thème : une soixantaine d'années après la destruction massive des Etats-Unis par plusieurs milliers de bombes à neutrons, la vie quotidienne dans un petit villagede survivants. Ceux-ci réapprennent à vivre comme leurs ancêtres de la pêche, de l'agriculture, de l'artisanat. Toute tentative de renouveau de la technologie est brisée par les forces de l'ONU, en particulier les Japonnais, qui maintiennent le pays en quarantaine. Mais les hommes n'ont pas oublié (totalement) le passé et un groupe d'adolescents aventureux va tenter d'échapper à leur condition actuelle.

J'ai tout particulièrement aimé le traitement de la psychologie des personnages, loins des héros d'autres aventures. L'histoire est plausible, on s'attache à la vie de ces survivants. Il m'a un peu rappelé Malevil de Robert Merle, même si le thème est un peu différent.(Le rivage oublié - coll J'ai Lu)


La mémoire de la lumière (SF) : un roman autour du thème de la musique. En 3329, l'équilibre du monde tient à la musique, et en particulier à l'orchestre, une gigantesque structure qu'un seul homme, Johannes Wright, suffit à animer. Mais celui-ci a des ennemis qui veulent sa perte... Autant j'ai bien aimé le rivage oublié, autant je n'ai pas accroché à ce roman, trop artificiel à mon goût.


Mars la Rouge (SF) : voici un très bon roman de hard-science, à conseiller aux amateurs du genre. Ce livre raconte la colonisation de Mars, depuis ses débuts avec la centaine d'hommes et de femmes qui s'y établissent pour fonder un nouveau monde jusqu'aux confrontations ultérieures avec la Terre. J'ai tout particulièrement apprécié la première partie, décrivant les efforts de ces nouveaux pionniers pour transformer la planète. Robinson, retrouvant les visions futuristes d'un Jules Verne, nous donne à réfléchir et à rêver avec ses inventions extraordinaires rendues plausibles par une très importante base scientifique de l'ouvrage. La deuxième partie, relatant les luttes et bientôt la guerre entre des factiions et des groupes d'intérêts divers, est moins passionnante. (coll Presse de la Cité)


Gilles Servat


Les Chroniques D'Arcturus (Heroic-Fantasy). Dans ces chroniques le chanteur Breton nous fait revivre, transposées sur la planète Bré, les grandes sagas irlandaises, pleines de bruits et de fureur. On n'aura pas de peine à reconnaître dans Skinn Mac Dana et Myrdhinn (=Merlin en breton - prononcer mirzinn) des héros légendaires comme Cuchulaïn. Mythes celtiques, sens de l'honneur exacerbé, lyrisme, aventures, Gilles Servat nous propose un voyage fascinant. (Skinn Mac Dana - la navigation de Myrdhinn - coll Atalante)


Robert Silverberg


Majipoor (fantasy) : l’énorme planète Majipoor est un monde où les races coexistent en paix sous la double autorité du Pontife et du Coronal, Lord Valentin. Or, un amnésique, nommé également Valentin, fait des rêves étranges : ce serait lui le vrai coronal et on aurait transféré son esprit dans un corps anonyme.

Un enchantement !!! ( le château de Lord Valentin, Chroniques de Majipoor, Valentin de Majipoor- les montagnes de Majipoor- coll J’ai Lu ou le Livre de poche)


Lettre de l'atlantide (fantasy). Sur le thème du voyage dans le temps, Silverberg nous conte l'aventure d'un explorateur du temps envoyé "squatter" l'esprit d'un prince héritier du royaume de l'Atlantide. Et stupeur! les atlantes d'il y a 20 000 ans ont développé une technologie presque égale à la nôtre, en plein âge glaciaire, alors que sur le continent les hommes en sont encore au paléolithique... Ce court roman, passionnant de bout en bout, est rempli de trouvailles. (lettre de l'Atlantide - coll J'ai Lu)


Jusqu'aux portes de la vie (fantasy). Un roman sur le thème de la vie après la mort, dans la lignée du Monde du Fleuve de Philip José Farmer. On y retrouve Gilgamesh, légendaire roi d'Ourouk en Sumer, dont Silverberg nous avait conté l'histoire (voir partie roman historique). On y rencontre nombre de personnages historiques, dont la plupart ne se sont pas améliorés dans la vie d'après la mort. Pas de dieux ni de diables dans cet endroit où il manque la saveur de la vraie vie. Gilgamesh finira par s'y ennuyer et, poussé par son ami Enkidou, tentera de trouver la porte du monde des vivants. Mais la mort n'est-elle pas préférable? (le livre de poche)


Les royaumes du mur (fantasy)très bon roman initiatique, sur la religion, le sens de la vie... Chaque année, une quarantaine de jeunes gens partent à l'assaut du Mur, une énorme montagne, pour rencontrer les Dieux, sources de sagesse. Mais les rares qui soient revenus au village n'ont jamais raconté quoi que ce soit. Poilar Bandroche, le chef des quarante, est bien décidé à atteindre son but. Mais qu'y trouvera-t-il ? la sagesse ou la folie ? Du très bon Silverberg (coll Ailleurs et Demain)


Dan Simmons


Hypérion (SF) vaste fresque touffue et foisonnante dans laquelle sept pèlerins se retrouvent sur une planète mystérieuse, Hypérion, qui abrite les tombeaux du temps. De nombreuses et complexes intrigues se croisent et s'entrecroisent : on ne comprend pas toujours tout (moi, du moins), mais on se laisse emporter par le souffle de cette immense saga. (Hypérion - La chute d'Hypérion - coll Ailleurs et Demain - Il existe un troisième tome- les cantos d'Hypérion - que je n'ai pas encore lu)


Mickaël Marshall Smith


Avance Rapide (SF) : dans un monde du futur plutôt Cyberpunk, Stark, un détective, est chargé de retrouver Alkland, un ingénieur du "Centre", qui vient de disparaître. Pour cela, Stark doit se balader de quartiers en quartiers, chacun de ceux-ci fonctionnant selon un mode (délirant) différent... Un bon bouquin mêlant angoisse et humour, trouvailles et suspense.( coll Presse Pocket)


Norman Spinrad


Rêve de fer :(fantasy) Dans un monde parallèle au nôtre, un auteur de Science-fiction nommé Adolf Hitler imagine la lutte d'un héros, Feric Jaggar, pour la pureté de la race humaine et l'extermination de tous les mutants manipulés par les abominables Dom... On retrouve , transposé dans cet univers du futur, toutes les étapes de la prise du pouvoir par le vrai Hitler, ses guerres, son obsession de la pureté de la race, tous ses fantasmes paranoïaques. Je suis ressorti de ce livre avec une impression de malaise... (Rêve de fer - coll Presse-Pocket)


Brian Stableford


Le sang du serpent (fantasy). Très bon roman initiatique à la Seigneur des Anneaux. Dans un monde étrange où tout se décompose très vite, Andris Myrasol, un prince en exil, se retrouve en prison avec la perspective peu agréable d'avaler bientôt une graine qui le transformera en buisson épineux qui se nourrira de lui jusqu'à la mort. Il s'évade de prison et se joint bientôt à une caravane qui s'aventure dans des territoires inconnus... J'ai bien aimé l'intrigue bien construite, les personnages attachants, l'humour sous-jacent, l'étrangeté de certaines créatures de ce monde. Vivement la suite! (coll Rivage-Fantasy)


Sheri S.Tepper


Prière à l'ange obscur : (fantasy)mélange très agréable de fantasy et de science-fiction. Dans un avenir lointain, bien après que la plupart des hommes aient embarqué vers Beltégeuse laissant une Terre ruinée derrière eux, des communautés survivent, plus ou moins refermées sur elles-mêmes : des zones dominées par des gansters, des communautés paysannes, des confins où subsiste une certaine technologie et une certaine richesse, des villages archétypes peuplés de personnages stéréotypés, et la Citadelle, qui contient une centrale nucléaire. La sorcière, qui domine cette citadelle, veut rejoindre la station spatiale pour récupérer des armes lui permettant de dominer le monde... De multiples intrigues se nouent et se dénouent constamment, les personnages sont attachants, on croise des animaux qui parlent... Un très bon roman. (Prière à l'ange obscur - coll J'ai Lu)


La belle endormie (fantasy) : une adaptation du thème de la Belle au Bois Dormant. Belle, fille d'une fée et d'un comte, part à la recherche de sa mère mystérieusement disparue... Dans ce roman Sheri S. Tepper s'amuse à réactualiser et à détourner les contes de notre enfance. Amusant, mais un peu lassant. (La belle endormie - coll J'ai Lu)


J.R.R. Tolkien


le seigneur des anneaux (fantasy) - Le chef d’œuvre incontesté de la fantasy, écrit par un vieux professeur de littérature anglo-saxonne - hobbits, nains, elfes, humains, créatures magiques et démoniaque, multiples épopées se mêlant, personnages attachants, drôles souvent, pathétiques parfois.

A lire absolument !!! (Bilbo le Hobbit - la communauté de l’anneau - les deux tours - le retour du roi - coll Presse-Pocket)


Jean-Louis Trudel


Pour des soleils froids (SF) De la SF pure et dure, avec beaucoup de concepts scientifiques pas toujours faciles à comprendre, un empire intergalactique, une héroïne tout d'abord manipulée, puis agissant de son propre chef contre les fauteurs de guerre qui veulent s'approprier une formidable découverte scientifique. (Pour des soleils froids - coll Fleuve Noir)


Gail Van Asten


Le chevalier aveugle (fantasy). Passionnante variation sur le thème de Merlin et du Roi Arthur.En Angleterre, au temps d'Henri Plantagenet, un jeune enfant naît, engendré par un seigneur brutal et une pauvre folle, maudit par un sorcier. Dès sa naissance, son père, horrifié à sa vue, l'enferme dans une tour où il n'apparaît que pour brutaliser son fils. Celui-ci, aveugle, vit ses premières années dans la crasse et la terreur, ne trouvant d'autre compagnie que celle des loups qu'il entend dans le lointain et avec lesquels il hurle. A la mort de son père, il est recueilli par le sorcier auquel il doit son infortune, et quii n'est autre qu'Uther Pandragon, le père du roi Arthur, le dernier des grands Elfes... Lisez ce livre, à mi-chemin entre l'épopée et le réel, vous ne le regretterez pas... (le chevalier aveugle - coll Presse-Pocket)



Jack Vance


Chroniques de Lyonesse (fantasy) : une histoire fourmillant de malice et merveilles, qui se greffe sur les légendes de la ville d’Ys, dans le royaume des villes anciennes, au large de la Cornouaille. Des sorciers, des fées, des princesses et des seigneurs. Une épopée haute en couleur. (Le jardin de Suldrun - la perle verte - Madouc - coll Presse-Pocket)


Cycle de Tschaï (SF) Les aventures d’Adam Reith sur la planète Tshaï, où il sera confronté aux quatre races mutantes qui se partagent le monde. Un des chef d’œuvre de l’ethnologie fiction. (Le Chasch - le Wankh - le Dirdir - le Pnume - coll J’ai Lu )


Les Chroniques de Cadwal (SF) : aventures mouvementées et picaresques autour de la planète Cadwal, planète-réserve où la protection de la nature passe d'abord... J'adore l'humour à froid de Vance... (Araminta 1 - Araminta 2 - Bonne vieille Terre - Throy - coll Presse-Pocket). Dans la même veine, lire Un tour en Thaery coll Presse Pocket)


La geste des Princes-démons (SF) : très bonne série d'aventures picaresques dans laquelle Kirth Gersen, dont les parents ont été tués lors d'un raid organisé par les princes-démons, cherche à se venger. Chaque livre est consacré à la traque d'un des criminels. Et comme à son habitude, Vance nous promène de planètes en planètes avec son imagination débordante. A lire absolument (j'ai lu les 5 titres d'affilée!). A noter que Vance a repris le contexte de la fin du dernier tome (le livre des rêves) pour sa série les chroniques de Cadwal . (le prince des étoiles - la machine à tuer - le palais de l'amour - le visage du démon - le livre des rêves - coll Presse-Pocket)


Alastor (SF) : une série de trois romans situés dans le système d'Alastor, une galaxie périphérique. Les trois peuvent se lire indépendamment. Vance réussit l'exploit de nous faire nous passionner pour un jeu qui n'existe pas, la hussade, dont le but est de dénuder une jeune vierge, égérie de l'équipe adverse. On y trouve les mêmes ingrédients que dans la geste des Princes-démons et, dans une moindre mesure, les chroniques de Cadwal. (Marune : Alastor 933 - Trullion : Alastor 2262 - Wyst : Alastor 1716- coll J'ai Lu)


La mémoire des étoiles (SF) : roman passionnant dans lequel Jack Vance nous raconte la quête d'un homme ayant perdu le souvenir de ses six premières années, à la suite d'un traumatisme du à une agression contre sa mère. C'est l'occasion pour nous de visiter des sociétés humaines complètement schizophrènes accentuant les défauts des nôtres. C'est aussi, à la fin du livre, l'occasion d'une réflexion sur la folie. (coll Presse-Pocket)


A lire aussi les aventures de Cugel (heroïc fantasy), les Chroniques de Durdane, Un monde d'Azur, Emphyrio... De façon générale, on n’est pas déçu par l’imagination (et l'humour!) de Vance!!!


Vernor Vinge


Un feu sur l'abîme : un excellent Space Opera, un des meilleurs que j'ai lu depuis longtemps. Beaucoup d'idées originales, un contraste entre des civilisations hyper-développées et une société moyenâgeuse. Une expédition humaine a réveillé une Perversion, une puissance maléfique qui s'étend rapidement et menace la galaxie entière. Un navire est parvenu à s'enfuir, avec à son bord la contre-mesure permettant l'anéantissement de la Perversion. Ce navire se pose en catastrophe sur un monde peuplé par des dards, sortes de chiens à longs cous formant des meutes de cinq à huit possédant une personnalité collective. Les deux adultes composant l'équipage sont massacrés dès l'atterrissage et seuls deux enfants sont saufs, chacun retenu dans un clan opposé… (Un feu sur l'Abîme - coll Ailleurs et Demain ou Livre de Poche)


Elisabeth Vonarburg


Chronique du pays des mères (SF) Chronique d'un monde du futur où les femmes prédominent car il ne naît plus que peu d'hommes à cause de modifications génétiques. Ce roman, attachant et curieux, raconte la vie d'une jeune femme, Lisbeï, de son enfance à sa mort. J'ai tout particulièrement aimé le début, dans lequel on voit par les yeux d'un enfant un monde étrange dans lequel on est séparé par âge, sans contact avec sa mère. Le reste du livre est la recherche par Lisbéï d'une ou des vérités qui permettraient l'évolution du pays des mères. Peu d'action, beaucoup de psychologie... Un livre à relire plusieurs fois pour mieux comprendre. (Chronique du pays des mères - coll Le livre de poche).


Roland C. Wagner


Les futurs mystères de Paris : les enquêtes d'un privé du futur, détective transparent : les gens ne font pas attention à lui, ou ils l'oublient s'ils l'ont remarqué. Même les bandes magnétiques ne gardent pas longtemps trace de sa présence. Renouvellement du thème de l'homme invisible par un des principaux auteurs français de SF du moment. (L'odyssée de l'espèce - coll Metal Fleuve Noir. )


Le chant du Cosmos (SF): un Space opera convainquant, imaginatif. Un affrontement entre "penseurs" qui s'opposent par l'intermédiaire du "Jeu", une rencontre mentale dont les conséquences vont bien au delà d'un simple divertissement. Les personnages sont attachants, on ne s'ennuie pas une seconde, on découvre des "bébêtes" curieuses au comportement étrange... J'ai beaucoup apprécié ce roman, d'un des auteurs français de Science-Fiction les plus intéressants du moment. (Le Chant du Cosmos - coll l'Atalante)


Margaret Weiss & Tracy Hickman


Les portes de la mort ( fantasy) Une fantasy flamboyante, trop complexe pour être facilement résumée. On y traverse différents mondes, de celui des titans à celui des lazars ressuscités, celui des serpents mages à celui des nains... Une histoire passionnante et mouvementée. Un des meilleurs cycles de fantasy. (L’aile du dragon, l’étoile des elfes, la mer de feu, le serpent mage, la main du chaos, voyage au fond du labyrinthe, la septième porte...coll Presse-Pocket)


La rose du prophète (fantasy) Au temps des mille et une nuits, l’épopée pleine d’imagination de deux tribus du désert. Intrigues machiavéliques, luttes entre dieux, djinns, humains, ces romans vous tiennent en haleine jusqu’à la dernière ligne ( le désir du Dieu errant, le paladin de la nuit, le prophète d’Akhran coll Presse-Pocket)


L'étoile du gardien (Space opera )écrit par la seule Margaret Weiss. Un space-opera de bonne facture, avec une intrigue bien construite, genre star war mais en mieux, mais on n'atteint pas la magie des portes de la mort et de la rose du prophète. . (La quête du roi - l'épreuve du roi - le sacrifice du roi - la légion fantôme - coll Presse-Pocket)


Donald E Westlake


Trop humain (fantasy?) Dieu, lassé de l'humanité et de ses chamailleries, décide d'en finir et expédie un ange de choc, Ananayel pour ce faire. Celui-ci, par une manipulation des évênements, amène toute une serie de paumés à se rencontrer. C'est ce groupe disparate qui doit tout faire sauter.Bien sûr, le diable et ses diablotins ne sont pas prêts à laisser faire : ils ont trop de boulot sur Terre..Etant un lecteur assidu des romans policiers de Westlake, je me demandais quelle facette de son écriture transparaîtrait dans ce roman: l'humour ravageur de ses livres comme "Pris dans la glu", "drôle de frères", "pierre qui brûle", ou la vision plus sceptique, désenchantée des histoires de Levine. En fait, c'est un mélange des deux. L'humour transparait, sans être aussi évident que dans les aventures tordues de Dortmunder, mais le ton du roman est d'une facon générale assez sombre. (coll l'Atalante)


Tad Williams


La ligue du Parchemin (fantasy). Epopée initiatique classique. A la mort du Roi Jean, son fils Elias monte sur le trône du Dragon, avec dans son ombre l'inquiétant mage Pryrates. Le nouveau roi fait bientôt alliance avec Ineluki, le prince des ténèbres qui réapparaît après cinq siècles... Un jeune domestique, Simon, se trouve malgré lui embarqué dans un combat désespéré contre les forces du mal...

Comme on le voit, un thème très classique dans lequel une bande d'aventuriers un peu paumés luttent pour sauver le monde. Et pourtant, j'ai bien aimé cette série, passé la première partie un peu rébarbative (intitulée Simon Tête Creuse). Les personnages ont de la profondeur et ne sont pas stéréotypés comme dans la Belgariade d'Eddings, et l'histoire devient peu à peu passionnante... Attendons la suite. (Le trône du dragon - Le roi de l'orage -la maison de l'ancêtre - La pierre de l'adieu- coll Presse-Pocket)


Gene Wolfe


Le livre du nouveau soleil de Teur : (fantasy) - Le destin de Sévérian, l’apprenti bourreau. Parcours initiatique, puis messianique, dans une société où la science et les légendes se confondent.

Oeuvre poétique, où on se sent comme dans un rêve- Abord un peu difficile, surtout pour le dernier livre. (L’ombre du bourreau- la griffe du demi-dieu - l’épée du licteur - la citadelle de l’Autarque - le nouveau soleil de Teur - coll Présence du Futur)


Le livre du long soleil (fantasy) dans un futur lointain, peuplé de robots chimios et de descendants d'humains, un jeune prêtre à qui parlent les dieux essaie de sauver son mantéon... Difficile de résumer une intrigue complexe, élliptique comme toujours chez Gene Wolfe. Il faut se laisser porter par les personnages attachants et complexes. (Côté nuit - Côté lac - Caldé Côté cité - coll J'ai lu)


Soldat des brumes (fantasy) Dans la Grèce ancienne, un soldat, Latro, devenu amnésique à la suite d'une blessure à la tête, oublie tous les matins ce qu'il a fait le jour précédent. Mais il peut voir les dieux... Ces livres sont le journal qu'il tient pour se souvenir. (Soldat des brumes - Soldat d'aretê tome 1 et 2 - coll Présence du Futur)


Roger Zelazny


Cycle des princes d’Ambre (SF/fantasy) Corwin, l’amnésique, dispute à ses frères le Royaume d’Ambre, qui est le véritable monde, le nôtre ainsi que beaucoup d’autres n’en étant qu’une ombre.

Univers parallèles, pouvoirs magiques, mythes celtiques, épopée épique...Une des oeuvres majeures de la SF (dix volumes - coll Présence du Futur)


Le masque de Loki (Fantasy) avec Thomas T. Thomas. La lutte à travers les âges, de la Palestine des croisades à l'Amérique d'aujourd'hui entre Hassan, le fondateur et chef des Hashashin (secte arabe ayant donné le mot assassin) et ThomasAmnet/Tom Gurden, gardien de la Pierre, qui a vécu de nombreuses vies dont il ne se souvient qu'en rêve. Aventure palpitante et action soutenue. (Le masque de Loki - coll J'ai Lu)


A Faust, Faust et Demi (Fantasy) écrit avec Robert Sheckley, un des grands de l'humour SF. Variation délirante sur le thème de la lutte du Bien contre le mal. Tous les mille ans, un concours est organisé entre ces deux forces. Le gagnant dirige la destinée des hommes pendant un millénaire. L'illustre Dr Faust a été choisi comme concurrent, mais, par hasard, un autre protagoniste, Mack le Gourdin, prend sa place. Commence alors une course à travers les siècles où tout s'embrouille et s'emmèle à loisir. Décapant! (coll J'ai Lu)


Le démon de la farce (fantasy) toujours avec Robert Sheckley. Azzie, le sympathique démon déjà rencontré dans le livre précédent, a une nouvelle idée: monter une pièce de théâtre immorale, démontrant qu'on n'a pas besoin de faire le bien ou de se fatiguer pour être récompenser. Voilà qui ne plaît pas beaucoup côté Paradis, où on va s'efforcer de saboter ce projet. Et ce n'est pas fini, d'autres protagonistes s'en mêlent... (coll J'ai Lu)

Chroniques du Pays des Rêves

Les auteurs

+


 Science-fiction & Fantasy